Colloque du CCERBAL 2016

Cette année se tenait le septième Colloque du CCERBAL sous le thème du Bilingue dès la naissance : processus, pédagogie et politique. Un thème qui fut populaire alors que nous avons accueilli plus de 100 participants de partout à travers le monde.   

En tant que premier conférencier invité, nous avons accueilli Dr Thierry Nazzi. Il est le directeur de recherche au Laboratoire de psychologie de la perception au Centre national de recherche scientifique de l’Université Paris V Descartes ainsi qu’éditeur associé du Journal Language and Speech. Ses recherches tentent de préciser les mécanismes permettant aux enfants d’acquérir les différents niveaux de propriétés de leur langue maternelle. Il a de nombreuses publications et ses recherches ont même été publiées dans les journaux les plus reconnus concernant la langue des enfants et l’acquisition d’une langue.

La deuxième conférencière invitée était Dre Linda Polka. Mme Polka est professeure à l’École des Sciences et troubles de la communication de l’université McGill. Ses recherches portent notamment sur le développement de la perception du discours pendant l’enfance, pour lesquelles elle a reçu un financement de trois conseils. Le but de son travail est de comprendre les compétences et tendances que les enfants apportent à cette tâche et comment leur processus de compréhension du discours change avec l’âge et l’expérience langagière. Dre Polka est l’une des seules chercheures qui basent ses recherches sur les enfants bilingues français-anglais dans le contexte canadien. Ses travaux innovants sur le bilinguisme simultané des enfants ont souvent été cités et repris dans les médias canadiens.

La troisième conférencière invitée était Dre Erika Hoff. Actuellement professeure de psychologie à l’Université Florida Atlantic, elle est une leader mondiale dans la recherche sur le bilinguisme simultané. Sa spécialité académique est le développement du vocabulaire chez les enfants qui apprennent l’anglais et l’espagnol dans les communautés bilingues des États-Unis. Elle a reçu du financement pour ses recherches de la Fondation National de Science, de l’Institut national de la santé, et la fondation Spencer. Dre Hoff se trouve présentement sur le comité exécutif de l’Association internationale pour les études du langage des enfants.

Ces deux jours de colloque ont permis d’en apprendre davantage sur les chercheurs, enseignants, et experts en politiques qui doivent considérer l’univers particulier de chaque enfant bilingue. Un horaire bien chargé et composé de séances plénières, de tables rondes, de présentations individuelles et d’affiches se sont également penché sur la question. Alors que l’environnement affecte chaque aspect du bilinguisme, aucune personne bilingue n’est créée de façon égale due aux langues apprises, aux capacités langagières des parents, à la culture, etc. On démontre alors qu’une personne bilingue simultanée n’équivaut pas à deux personnes monolingues puisque les deux groupes sont différents au niveau des normes. Des défis et des questions surgissent tels : Quelles sont les mesures du bilinguisme, puisqu’elles diffèrent des mesures unilingues? Qui sont les bilingues? Comment pouvons-nous protéger et promouvoir le bilinguisme?

Un remerciement spécial à Nicole Thibault qui a présenté la réalité du bilinguisme dans la vie familiale, dans les voyages et dans le monde des affaires à travers des anecdotes personnelles toutes aussi inspirantes les unes que les autres. Pour consulter son discours en entier, cliquez ici.

Nous tenons à remercier Christopher Fennell, PhD,  Richard Clément, PhD, FRSC, ainsi que le comité organisateur pour le Colloque 2016 du CCERBAL, septième colloque du centre de recherche de l’ILOB de l’Université d’Ottawa.

Nous vous invitons également à visiter la page officielle du CCERBAL afin de visionner les présentations qui ont eu lieu lors du colloque.

Haut de page