Programmes à moyen terme

Les langues au cœur des apprentissages (2016-2019)

Pourquoi l’éducation aux langues est-elle importante ? Les sociétés européennes contemporaines se caractérisent et s’enrichissent par la diversité linguistique et culturelle, la migration et la mobilité. Cependant ces caractéristiques ne sont véritablement appréciées et valorisées que lorsque nous reconnaissons et relevons les défis qui y sont associés. L’éducation aux langues au sens le plus large – à savoir l’apprentissage et l’enseignement de toutes les langues dans des contextes formels, informels et non formels, ainsi que la prestation de formation continue aux enseignants et la mise en œuvre des politiques linguistiques – est cruciale : une éducation aux langues de qualité, tout au long de la vie, favorise non seulement la réussite éducative et professionnelle, mais également l’épanouissement personnel, et renforce l’estime de soi, autant d’aspects qui contribuent à la croissance économique, la citoyenneté démocratique et la cohésion sociale. Une éducation aux langues de qualité constitue une condition préalable pour une éducation de qualité dans son ensemble. En savoir plus

Apprendre par les langues (2012-2015)

Le nouveau programme se fonde sur les travaux antérieurs du Centre et élargit leur champ en allant au-delà de la classe de langues vivantes, afin d'inclure toutes les compétences et les besoins linguistiques de tous les groupes d'apprenants. Dans ce contexte, la/les langue(s) représente(nt) le principal moyen par le biais duquel l'apprentissage s'effectue ; le programme traitera donc non seulement de la classe de langue vivante, mais également de l'enseignement de la langue de scolarisation, des autres langues présentes dans l'environnement pédagogique et des langues utilisées dans le cadre de l'enseignement des autres matières (apprentissage formel). Les projets se concentreront également sur  l'apprentissage informel et non formel des langues et sur le dialogue avec les acteurs clés impliqués dans le processus pédagogique (médiation). En savoir plus

Valoriser les professionnels en langues (2008-2011)

Le programme du CELV (2008-2011) est mis en œuvre dans un contexte d’évolutions majeures dans le domaine de l'éducation (ex.: le « Livre blanc sur le dialogue interculturel » du Conseil de l’Europe, une contribution à l’Année européenne du dialogue interculturel 2008). Dans ce contexte politique, on constate que les compétences professionnelles des enseignants sont de plus en plus demandées. Ces derniers sont censés contribuer aux processus de réforme des systèmes éducatifs nationaux. Ils se retrouvent confrontés à de grands défis tels que l'application de normes à leur enseignement, l'évaluation axée sur les résultats, une plus grande autonomie des institutions éducatives et l'augmentation de l'hétérogénéité ethnique et culturelle des apprenants. En savoir plus

Haut de page